RAYMOND WEIL CONSACRE LES ICÔNES DE LA MUSIQUE

>La Musique et les arts sont à RAYMOND WEIL ce que la pensée est à l’homme, une source inépuisable d’inspiration et de création. Des univers qui ont façonné une famille, qui, depuis trois générations conduit à la destinée d’une Maison horlogère suisse au caractère distinctif. Une marque qui assume des choix musicaux éclectiques et complémentaires illustrant la personnalité et le caractère des membres qui la composent. Célébrant les icônes de la musique, de Frank Sinatra, des Beatles, de Nicola Benedetti à Gibson, RAYMOND WEIL inscrit, depuis près d’un demi-siècle, son nom aux côtés des plus grands musiciens de tous les temps.

Von Phillipe Inizen Publié le 24 Mars 2017.
Nouvelle Oris Aquis

En rendant hommage au mythe de la Gibson Les Paul, RAYMOND WEIL consacre une légende. Elégant, un brin rebelle, le modèle freelancer s’inspire du modèle « Gibson Les Paul » et incarne l’esprit libre, la rock attitude et le pouvoir inégalé de la musique.

RAYMOND WEIL célèbre le plus mythique fabricant de guitares électriques – GIBSON et le pionnier de la musique moderne – Lester William Polsfuss, connu sous le nom de Les Paul – en honorant la guitare qui a inspiré et consacré les meilleurs artistes de tous les temps. De Jimmy Page à Keith Richards, de Jimi Hendrix à Eric Clapton, des musiciens brillants qui ont choisi cet instrument de génie pour écrire l’histoire du Rock’n’Roll.

« Enfant, ma mère m’initiait au monde de la musique, piano d’abord avant que je ne m’essaie aux instruments à cordes. J’ai découvert, le Rock’n’Roll, les riffs des guitares électriques lors des performances de Slash aux côtés de Lenny Kravitz ou des Guns N’ Roses. La musique a ce pouvoir ultime de marquer les gens. Peu importe le style musical qui nous passionne, personne ne peut rester insensible à la maîtrise d’un virtuose. Blues, rock, pop, classique, nous avons tous un souvenir marquant, d’un concert, d’une musique, d’un artiste, qui est profondément ancré à un moment important de notre vie. Le pouvoir de la musique, c’est aussi de nous faire voyager dans le temps. Aujourd’hui, Gibson nous emmène dans ce que le rock a de meilleur et fait vibrer nos montres à ce rythme mythique » a déclaré Elie Bernheim, CEO de RAYMOND WEIL

Le corps du boîtier de la freelancer « Gibson Les Paul Custom » de 43.5 mm est taillé dans l’acier et sa lunette tachymétrique rehaussée de PVD noir rappelant le laquage de la « Black Beauty » - une guitare renommée pour ses performances électrisantes qui continue d’émerveiller les musiciens du monde entier. La table affiche un guillochage circulaire à 6 cordes ponctué d’index en forme de frettes. A 12 heures, les noms du célèbre guitarier et de son modèle mythique « Les Paul » s’affichent, tandis que les quatre losanges appelés « diamant » – signe distinctif des modèles « Les Paul Custom » – s’affichent aux couleurs de l’or à côté du guichet date. Son bracelet en cuir de veau ébène ajouré apporte le même esprit que les trous d’allégement qui agrémentent le corps de la guitare. Affirmant son caractère et confirmant son âme prestigieuse, le modèle freelancer inspiré de la « Gibson Les Paul » voit le relief de son « accastillage » – compteurs tri-compax du chronographe, date et surpiqûres du bracelet – s’animer sous un filet aux nuances d’or. Le tempo de la montre est rythmé par un mouvement mécanique à remontage automatique RW5010, avec une réserve de marche d’environ 46 heures.

S’inspirant d’une guitare qui définit le Rock’n’Roll depuis plus d’un demi-siècle, RAYMOND WEIL présente cette pièce de collection éditée à 300 exemplaires numérotés et son écrin exclusif en cuir marron vieilli inspiré des célèbres étuis pour guitare Gibson. Une montre qui renforce la collaboration initiée en 2015 avec Gibson Brands.